Description du projet

    

La nature fait fi des frontières administratives ; le massif du Jura, qui de prime abord semble s’ériger en haute barrière entre la France et la Suisse, constitue en fait un trait d’union entre ces deux pays, une entité biogéographique cohérente dans sa diversité. Naturalistes et scientifiques suisses et français l’ont depuis longtemps bien compris, et c’est par exemple tout naturellement qu’Antoine Magnin (1846-1926), docteur en médecine et directeur du jardin botanique de la tête d’Or à Lyon, a étudié la flore de l’ensemble du massif et créé la revue les Archives de la flore jurassienne (1899-1906). La Société botanique de Franche-Comté a repris la démarche en 2003 avec les Nouvelles Archives de la flore jurassienne, publiée chaque année depuis.

Pour faire perdurer et renforcer cette communauté d’esprit et l’aider à répondre aux questions que se posent les acteurs de l’arc jurassien pour une meilleure protection de leur patrimoine floristique, Info Flora et le Conservatoire botanique national de Franche-Comté ont décidé d’unir leurs efforts avec les sociétés savantes pour améliorer la connaissance du patrimoine floristique jurassien et favoriser son partage.

CONTEXTE DU PROJET

Les connaissances sur la flore du massif du Jura sont importantes, tant anciennes grâce aux efforts de prospection du XIXème et du début du XXème siècle, que récentes grâce aux structures œuvrant de nos jours, notamment différentes associations, le CBN de Franche-Comté et le CBN Alpin pour la partie française, ou INFOFLORA pour la partie Suisse. Mais ces données étaient jusqu’à présent dispersées, rendant des synthèses difficiles ; en outre, certains genres sont restés encore méconnus, et traités parfois de manière hétérogène selon les acteurs. La mise en commun des données disponibles, l’harmonisation des traitements taxonomiques et l’animation d’une communauté de botanistes sont autant d’enjeux majeurs qui ont permis de structurer un projet d’envergure sur la flore du massif jurassien

 

OBJECTIFS DU PROJET

Les objectifs principaux du projet sont :

  • Regrouper les connaissances sur l’arc jurassien biogéographique
  • Conforter et animer une communauté botanique franco-suisse sur l’arc jurassien biogéographique
  • Améliorer les connaissances sur l’arc jurassien biogéographique
  • Doter l’arc jurassien biogéographique d’une liste rouge UICN (à terme, phase 3)
  • Mobiliser les acteurs et les habitants de l’arc jurassien biogéographique pour la protection de leur flore (à terme, phase 3)

 

RESULTATS ATTENDUS DU PROJET

Les résultats attendus sont :

  • La connaissance complète et homogène de la flore vasculaire jurassienne
  • La mobilisation d’un réseau de botanistes pour en suivre l’évolution
  • La prise en compte de la biodiversité végétale par tous les acteurs du territoire

 

FINANCEMENT

FLORA JURANA 2, dont l’objectif principal est la connaissance de la flore vasculaire jurassienne pour une meilleure protection du patrimoine floristique, est cofinancé par l’Union européenne et le Fonds national d’aménagement et de développement des territoires de l’Ain dans le cadre du Programme Interreg France-Suisse.


www.interreg-francesuisse.eu

 

PARTENAIRES

Logo Info Flora Logo CBNFC